Jazz et musique latine

Ana Carla Maza : La Havane est une folie !

Artiste cubaine, Ana Carla Maza fait corps avec son violoncelle dont elle explore les sonorités avec virtuosité. À 27 ans, elle a déjà donné des centaines de concerts et écumé les scènes des plus grands festivals. Au service des ensembles et des styles les plus divers, du classique au jazz en passant par la pop, sa voix et son jeu où se mêlent fougue, indolence et grâce, nous subjuguent, mariant à merveille ses racines latines et son approche décloisonnée de la musique. Sur scène, la jeune Cubaine nous présente son album Bahia en solo, sans fard ni artifice.

« Un petit bijou de délicatesse qui s’écoute avec gourmandise. Une étoile est née ! » Jazz Rhône Alpes


La Chica : Femme guerrière et chamane

D’un côté de l’océan, il y a l’Amérique Latine. Terre intense et pleine de magie. De l’autre côté, il y a Paris, Belleville. Terre pluriculturelle, urbaine et moderne. À travers sa musique, l’artiste franco-vénézuélienne La Chica réunit ces deux mondes. C’est autour du piano et des claviers que s’est créé son univers, mélangeant habilement ses inspirations classiques, son amour pour Debussy avec la profondeur des nappes des synthés analogiques. Entre voix, piano et arrangements, elle reprend les titres de La Loba, son dernier album sorti en février 2021. La Chica laisse parler ses pulsions et son talent à chacun de ses passages sur scène.

« Il y a du sacré dans la voix de La Chica. Son incantation nous délivre de la pesanteur, son corps ondule, entraînant par mimétisme nos corps. » André Manoukian

Big Band de l’Institut National des Jeunes Aveugles

Concert de jazz

Le conservatoire à rayonnement intercommunal musique, danse et théâtre d’Argentan invite le Big Band de l’Institut National des Jeunes Aveugles, dans le cadre de la journée internationale du handicap.

Formé en 1997, l’Orchestre de l’Institut National des Jeunes Aveugles de Paris est un ensemble instrumental composé d’élèves, d’anciens élèves et de professeurs de musique de l’INJA. En 2007, Éric Gesland, professeur de saxophone, prend la direction de cet orchestre qui devient Open’ Injazz. Il est secondé par Julien Zeleda, professeur de musique à l’institut. L’ensemble permet à de jeunes musiciens déficients visuels de jouer aux côtés de musiciens professionnels et de grands noms du jazz, partageant ainsi des moments uniques grâce à la musique.

À chacun de leurs concerts, près de vingt musiciens interprètent avec énergie un répertoire varié dans différents styles : New-Orléans, Swing, jazz rock, latin jazz.

Réservations auprès du Conservatoire

conservatoire-musique@argentan-intercom.fr / 02 33 67 28 03