Printemps de la Chanson

Concert

On avait découvert sa voix et sa silhouette à l’Eurovision 2021 : Barbara Pravi, artiste complète, autrice et compositrice, laisse aujourd’hui éclater son univers singulier.

On n’enferme pas les oiseaux, nous dit son premier album. Manière de nous prévenir qu’il sera question ici de liberté. Celle d’une femme qui porte un regard lucide sur le monde tel qu’il va ou ne va pas, celle d’une amoureuse qui chante l’émerveillement et le doute, la peur et l’envie de rester belle, celle d’une poète qui se joue du langage pour mieux le faire chanter. Celle d’une petite-fille, aussi, qui sait, par la voix, tisser des liens encore, en une splendide ritournelle, avec une grand-mère dont la mémoire s’en va.

Voilà ! L’oiseau c’est elle, le petit piaf chantant. L’oiseau c’est l’autre, qui à chaque instant peut partir. L’oiseau, c’est nous, qui sommes invités à nous envoler, portés par les ailes du chant.

Chant : Barbara Pravi
Maïa Collette : Violoncelle.
Thomas Lartigue : Piano.
Jeff Hallam : Basse.
Elio Agostini : ingénieur son face.
Cyril Droisy : ingénieur son retour.
Vincent Moisy : lumières.
Mathilde Sirmel : régie.
Elodie Filleul : tour management, manageuse.