C’est le début de l’hiver, les arbres ont perdu leurs feuilles. Le vent est glacial, la neige tarde à tomber. Les sœurs chocolat vivent en Savoie dans un petit village, plus précisément dans une des maisons d’un très petit village au bout d’une route qui dessert le bistrot, l’église et le cimetière. C’est une journée particulière. Une journée d’enterrement. On enterre une femme qui venait d’Éthiopie. Ses filles, pour l’occasion, se réunissent dans cette maison où elles ont grandi. Dans ce village où elles ont vécu. Leur arrivée ici fut un bouleversement. On les appelait : Les sœurs chocolat.

Dans ce conte musical, le théâtre, le chant, la danse, la musique, sont mis au service du récit. Avec la compagnie Halem, le théâtre de Malou Vigier devient le miroir d’une société plurielle et d’un monde riche de ses différences.

 

Plus d’infos https://www.halemtheatre.com/

d’après Le Petit Prince de Saint-Exupéry

 

« Le premier soir je me suis donc endormi sur le sable à mille milles de toute terre habitée. J’étais bien plus isolé qu’un naufragé sur un radeau au milieu de l’océan. Alors vous imaginez ma surprise, au lever du jour, quand une drôle de petite voix m’a réveillé. Elle disait : … S’il vous plaît… dessine-moi un mouton ! – Hein ! – Dessine-moi un mouton… »


Benoit Choquart nous raconte le célèbre voyage du Petit Prince, cet enfant seul sur sa planète à la recherche d’un ami et d’un mouton. L’ami pour rompre sa solitude, le mouton pour ne pas se faire envahir par les pousses de baobab. Nous voyagerons avec lui de planète en planète pour arriver un jour au milieu d’un désert sur la planète bleue. Accompagné de sa guitare, de manière originale et sensible, le conteur normand nous fait redécouvrir cette histoire si célèbre qui nous invite à voir l’essentiel, autrement.

 

 

 

Une vieille légende raconte qu’il y a très longtemps, les fées volaient des bébés au berceau et les remplaçaient par un simple bout de bois. Avec beaucoup d’amour, le bâton prenait vie… Là commence l’histoire de Mahaut. Comme dans beaucoup de contes, il y a une quête initiatique émaillée d’aventures trépidantes, des personnages hauts en couleur, où le rire, l’irrévérence, la poésie, se mêlent à la musique. On y interroge l’identité, la légitimité, la filiation et l’amour. On y croise Casserole la nourrice, un griffon, un Fol chevalier, des gargouilleux, la dame de Ventremort et bien d’autres créatures.


Mahaut, fille de bois se situe dans un Moyen Âge imaginaire, foisonnant et merveilleux, emprunté aux enluminures. Il est porté par l’Ensemble de Caelis, spécialiste de la musique médiévale dont le désir est d’allier une grande exigence
artistique à un accès facile et immédiat.

Une coproduction du Quai des Arts.

Plus d’infos https://www.decaelis.fr/