Philippe Lafeuille – Compagnie La Feuille d’Automne

Danse

Après avoir conquis le public avec TUTU et CAR/MEN, l’excentrique et non moins génial Philippe Lafeuille revisite le célèbre ballet de Prokofiev dans un spectacle où l’imagination règne en maître absolu.


« Philippe Lafeuille n’est pas un artiste comme les autres. Là où beaucoup ne verraient qu’un amas de déchets sans le moindre intérêt, lui décèle une beauté au potentiel inexploité, qui n’aspire qu’à être révélée. D’où sa tendresse pour l’héroïne du conte de Charles Perrault, cette petite souillon devenue princesse, qui se rend au bal dans une citrouille transformée en carrosse. Mais qu’est-ce que l’histoire de Cendrillon peut bien avoir en commun avec des bouteilles en plastique vides ? La réponse de la fée marraine des chorégraphes sonne comme une évi/danse : la métamorphose, évidemment. Pendant plus d’une heure, accompagnés de la partition du ballet éponyme de Prokofiev, six danseurs polymorphes offrent à nos yeux ébahis leurs plastiques – littéralement, dans tous les sens et sous bien des formes – emportées dans un tourbillon coloré de transformations surréalistes. Sur le plateau de danse, transfiguré en décharge de toute beauté, imagination et émotion se partagent un règne sans rivales. Un recyclage plein de grâce, merveilleux et inclassable. » Antoine Moreau

Conception / Chorégraphie : Philippe Lafeuille.
Distribution : Antoine Audras, Florent Chevalier, Emmanuel Dobby, Philippe Mesia, Mohammed Kouadri, Stephane Vitrano.
Conception lumières : Armand Coutant.
Costumes : Corinne Petitpierre.
Bande son : Antisten.
Régisseur Général : Armand Coutant.
Production : Xavier Morelle.