De A à Zèbre, c’est 26 lettres qui s’enchaînent, 26 respirations pour se faire plaisir, pour rire, pour sourire, chanter, danser, poétiser librement sans aucune contrainte, laisser divaguer son esprit au grès des vents ; 26 signes comme une galerie de portraits avec des petits et des grands cadres, des portraits sombres, des portraits clairs, des qu’on préfère ; 26 caractères pour montrer, s’il est encore besoin, que nous sommes multiples dans nos choix, qu’il n’y a pas une vérité, ni une seule direction.


De A à Zèbre est peut-être un abécédaire absurde mais c’est surtout un spectacle de cirque libertaire et joyeux !

Une coproduction du Quai des Arts.

Plus d’infos http://www.maxetmaurice.com/