Festival des Trop Petits

 
Pendant 10 belles journées menées à vive allure, le Festival des Trop Petits a accueilli près de 1500 spectateurs, avec un taux de fréquentation de 80% et plus de 340 personnes présentes lors du Joyeux Bazar.
 
Cette édition fut marquée par une fréquentation assidue faisant du Festival des Trop Petits une nouvelle fois l’un des évènements culturels majeurs de la Ville d’Argentan.
 
Merci à vous tous, partenaires, collègues, professionnels de la petite enfance, journalistes, enseignants, techniciens, artistes et spectateurs… pour votre engagement à nos côtés.
 
 
 
Édition 2022
 
6 spectacles
 
16 représentations scolaires ou tout public
 
1 film au cinéma
 
13 ateliers
 
2 expositions
 
 
LE JOYEUX BAZAR : Affluence record !
 
 
 
RENDEZ-VOUS L’ANNÉE PROCHAINE
 
Toute l’équipe du festival est déjà impatiente de vous retrouver ou de vous rencontrer à l’occasion de la 15ème édition du Festival des Trop Petits qui aura lieu du 12 au 21 avril 2023.

Les Grandes Marées est une compagnie créée en 2017 à Vire par Pierre Cuq. Ses créations théâtrales émanent des écritures contemporaines et s’adressent notamment à des publics adolescents.

Rouge dents est une commande d’écriture à Pauline Peyrade pour une danseuse et une actrice. Conte dansé et monologue à deux voix, Rouge dents est l’histoire d’une adolescente face à son miroir. Elle regarde ses baskets neuves. Elle les déteste. Leur rouge trop voyant trahit tout ce qu’elle veut cacher. Il révèle son corps dans ses imperfections, ses pulsions, sa part d’immaîtrisable. C’est pour le fuir, pour se fuir qu’elle part en courant dans les bois. Face aux carcans féminin une seule solution : mordre…

Forme hybride entre théâtre et danse, Rouge dents trace l’itinéraire intime d’une adolescente en quête de son propre corps et en proie aux injonctions du féminin contemporain. La pièce est une réflexion sur la construction de soi face à la dictature de l’image.

Pauline Peyrade est lauréate 2017 de la bourse CNL pour l’écriture de Rouge dents et a reçu le soutien de la Chartreuse – CNES (Villeneuve-lez-Avignon). Le texte est édité aux Solitaires Intempestifs.

Vous êtes musicien ou faites partie d’un groupe, professionnel ou amateur, éclairé ou du dimanche, et vous souhaitez vous produire dans le centre-ville d’Argentan pour fêter la musique le 21 juin ? Le public sera au rendez-vous mais c’est VOUS qui ferez la soirée à partir de 18h ! Pour une bonne coordination de l’événement, nous vous invitons à venir nous rencontrer le mardi 24 mai 2022 à 18h au Quai des Arts si vous avez des besoins techniques spécifiques (scènes, branchements électriques) pour votre installation dans l’espace public.

La Fête de la musique est une manifestation gratuite et ouverte à tous. A ce titre, nous vous rappelons que les prestations ne sont pas rémunérées par la municipalité. Pour participer, veuillez remplir le formulaire d’inscription avant le 24 avril 2022.

Venez danser, jouer, rire, goûter, vous amuser au grand rendez-vous festif du Festival des Trop Petits. Venez faire avec nous un JOYEUX BAZAR !

Ce temps fort du festival, gratuit et ouvert à tous, se déroule au Quai des Arts. Vous y circulez librement, passant d’un spectacle à un atelier, d’un temps de jeu à un maquillage. Vos enfants s’amusent et s’initient à la danse, au cirque et au micro-basket, rencontrent Polichinelle, se font maquiller, dégustent un goûter et dansent sur la piste endiablée du Quai B à 16h30 pour le grand bal avec DJ Bertrand. Avec le Pays du Glouglou qui rend fou, le théâtre des marionnettes du Jardin du Luxembourg, la Famille Morallès et la cie Nejma , l’association Bio-sur-Orne et JouéClub Argentan, venez passer l’après-midi en famille et avec vos petits amis pour faire la fête. Ce sera un Joyeux Bazar !

Le programme :

  • Le bal des Trop Petits : Le Pays du Glouglou qui rend fou nous accompagne tout l’après-midi et à 16h30, on sort la boule à facettes ! DJ Bertrand met le feu aux platines pour un super moment dansant.
  • Atelier cirque avec les artistes de La Famille Moralès, un parcours découverte du cirque avec différentes activités pour les enfants à partir de 3 ans sur le grand plateau du Quai A.
  • Atelier d’éveil à la danse pour tous par Véronique Ben Ahmed. Le premier jouet du bébé, c’est son corps. Il s’en sert pour expérimenter le monde !
  • Théâtre de Polichinelle avec le traditionnel théâtre de marionnettes du Parc Henri-Barbusse d’Issy-les-Moulineaux se déplace à Argentan pour le plaisir des plus petits et des grands et présente «Un animal Glouton» à 14h30 et 15h30.
  • Micro-Basket par le Patronage Laïque d’Argentan qui propose de découvrir le basket-ball à partir de 4 ans de manière amusante.
  • Un goûter des plus savoureux est offert par Bio-sur-Orne à 16h.  L’association du pays d’Argentan s’attache à la préservation de l’environnement et à la promotion d’une alimentation saine issue d’une agriculture respectueuse de l’environnement et du consommateur.
  • Jeux créatifs avec JouéClub tout l’après-midi dans le hall du théâtre.

Pour les enfants dès 6 mois et les adultes qui les accompagnent.

 

Dans le cadre du Printemps de la Chanson

 

Leprest en Symphonique avec l’Orchestre Régional de Normandie.
 
Cité comme « le Rimbaud du XXème siècle » par Jean d’Ormesson ou comme « l’un des plus foudroyants auteurs de chansons au ciel de la langue française » par Claude Nougaro, force est de constater qu’Allain Leprest avait le talent de réunir les contraires.
Rien d’étonnant que cet immense auteur qui raconte si bien les destins ordinaires ait rêvé de se voir un jour habillé de symphonique. Ce vœu est exaucé avec ce concert exceptionnel : quatre artistes aux parcours différents et un orchestre sont ici unis par le même souci d’exigence. Clarika, Enzo Enzo, Cyril Mokaiesh et Romain Didier, compagnon de route d’Allain Leprest et orchestrateur de ce Leprest en Symphonique, seront donc sur scène. Une soirée d’émotion servie par de sublimes interprètes de la poésie d’Allain Leprest.
 
Clarika, Enzo Enzo, Cyril Mokaiesh, interprètent des chansons d’Allain Leprest
Romain Didier, compagnon de route d’Allain Leprest et orchestrateur
Dylan Corlay, direction musicale
et l’Orchestre Régional de Normandie
 
 
 
En partenariat avec le Conseil départemental de l’Orne dans le cadre du Printemps de la Chanson.

 


 

 

Le Quai des Arts est bientôt en vacances et sera fermé du 26 juillet au 15 août 2021 inclus.

Vous pouvez découvrir la saison sur la page programme de notre site.

Bel été à tous.

Véronique Forest et l’équipe du Quai des Arts.

Le Mélancolique Tour

Accompagné de ses fidèles compagnons aux clavier et percussions, le Pape du rap français revisite les titres les plus poignants de son répertoire.

Dans une épure qui fait la part belle à la puissance des textes, Kery James entame une nouvelle tournée de concerts acoustiques. Un show intimiste, sans artifice pour mettre en valeur une plume et une voix dont la poésie, le talent, la puissance émotionnelle et la pertinence du propos se hissent bien au-delà de la sphère du hip-hop. Immense auteur, puissant interprète, figure de proue du rap politique, Kery James est un artiste engagé qui milite pour l’émancipation et la réussite des jeunes dans les quartiers populaires.


Né en Guadeloupe de parents Haïtiens, il grandit dans une banlieue de Seine et Marne. Il monte son premier groupe à 13 ans et démarre une carrière solo au tournant des années 2000. Son univers musical et ses textes évoluent vers un rap moins rebelle au message plus construit. En 2017, Kery James s’essaie à l’écriture dramatique avec À vif, joute  verbale et juridique sur la situation des banlieues. J’rap encore est son huitième album.

 

Plus d’infos https://keryjames.fr/

La pièce aux 4 Molières

Paris, 1942. Le port de l’étoile jaune pour les Juifs est décrété. Au bord de la faillite, Joseph Haffmann, bijoutier juif, propose à son employé, Pierre Vigneau, de lui confier sa bijouterie, s’il accepte de le cacher en attendant que la situation s’améliore. Pierre prendra-t-il le risque d’héberger clandestinement son “ancien” patron dans les murs de la boutique ? Et si oui, à quelle condition ?

« Curieuse et troublante négociation sur fond de guerre, de nazisme, d’antisémitisme, de marché noir, d’objets d’art volés, de peur et de menaces… Dans un espace minimaliste et via des dialogues directs et sans graisse, le metteur en scène-auteur Jean-Philippe Daguerre a l’art des situations romanesques et politiques à la fois, des coups de théâtre et du suspense. Le spectacle est rondement mené, tout en cultivant pudeur et délicatesse. » – Télérama

Molière du meilleur spectacle du Théâtre Privé
Molière du meilleur comédien dans un second rôle : Franck Desmedt
Molière de la révélation féminine : Julie Cavanna
Molière du meilleur auteur francophone vivant : Jean-Philippe Daguerre