Ville d'Argentan
Saison culturelle 2016-2017

Spectacles


Warning: Creating default object from empty value in /var/www/vhosts/quaidesarts.fr/httpdocs/modules/mod_eventlist/helper.php on line 102

> Calendrier

 Juin 2017 
LuMaMeJeVeSaDi
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  
Saison culturelle > Détails - Festival international d'orgue

Notice: Undefined property: stdClass::$category_id in /var/www/vhosts/quaidesarts.fr/httpdocs/plugins/content/readspeaker.php on line 198

Notice: Undefined property: stdClass::$section_id in /var/www/vhosts/quaidesarts.fr/httpdocs/plugins/content/readspeaker.php on line 198

Notice: Trying to get property of non-object in /var/www/vhosts/quaidesarts.fr/httpdocs/plugins/content/1pixeloutplayer.php on line 36

Notice: Undefined property: stdClass::$titre in /var/www/vhosts/quaidesarts.fr/httpdocs/components/com_eventlist/views/details/view.html.php on line 254

Festival international d'orgue

15ème édition : Fantaisies et Chorals

Dans le corpus très dense que représente le répertoire baroque des 17èmes et 18èmes siècles, se dressent deux mondes dans une apparente contradiction : la liberté vertigineuse de la Fantaisie opposée à la rigueur verticale du Choral, le profane d’une part, le sacré d’autre part. Tandis que la Fantaisie représenterait le terrain de prédilection de " l’effet ", et permettrait aux créateurs toutes les audaces pour " toucher " l’auditeur, le Choral lui, par son essence très spécifique, supposerait retenue, cadre et maîtrise, porté par une austérité toute Luthérienne dans l’objectif affirmé d’un hommage au Créateur… Une musique de l’Humain opposée en quelque sorte à une musique de la Transcendance.

Cet antagonisme supposé représente en réalité un laboratoire infini pour le créateur : juxtapositions, confrontations, imbrications… C’est dans une énergie créatrice intarissable que le monde baroque s’empare de cette ambivalence, source de tensions fructueuses (" du Stylus Fantasticus… ") pour s’émanciper d’une conscience binaire dans une modernité atemporelle. Les grands Maîtres de l’Allemagne du Nord ont su très tôt exploiter avec un sens sans limite du renouveau l’art de la Fantaisie et l’art du Choral pour faire émerger un art de la " Fantaisie de Choral ", du " Prélude de Choral " ou encore de la " Partita ". Ainsi de la somptueuse " paraphrase " que Jean-Sébastien Bach nous livre sur le choral " O Lamm Gottes Unschuldig », fil rouge du festival 2017, proposé à cinq reprises au cours de l’été, dans laquelle l’héritier de Buxtehude s’évertue à perpétuer, à transcender l’art du " Choral-Fantaisie ". Choral de la " Passion " issu du recueil de la maturité que constituent les dix-huit chorals de Leipzig, cette œuvre unique représente sans nul doute chez Bach un aboutissement : forces et densités, ruptures et équilibres, synthèse des styles, dépassement des genres…

 

Mardi 18 juillet : Arvid Gast (Allemagne)

Mardi 25 juillet : Monica Melcova (Slovaquie)

Mardi 1er août : Jan-Willem Jansen (Pays-Bas)

Mardi 8 août : Damien Simon

Mardi 15 août : Tom Rioult (France)

 

 
Du 18 juillet au 15 août
 
Eglise Saint-Germain
ORGUE
17H
Durée : 1h

Gratuit

 
Tout public